VENEZ LIKER LA PAGE FACEBOOK POUR DES NEWS TOUTES FRAîCHES : www.facebook.com/alam.bordeaux


 

 


A la frontière du sensible et du sensé, il suffit parfois d’un petit coup de pouce pour que nos sens s’éveillent et nous entraînent vers un ailleurs meilleur. En douceur, depuis une décennie, c’est ce que réussissent à faire les bordelais d’Alam, nous embarquant, au fil de leurs albums et de leurs concerts dans un univers où conscience et onirisme font bon ménage, où jamais le fond ne s’efface devant la forme, une ballade généreuse qui fait du bien à nos corps tout en ouvrant à nos esprits le champ des possibles.


Après plus de 600 concerts un peu partout – dont un certain nombre de premières parties prestigieuses telles que Tiken Jah Fakoly, Pablo Moses, Groundation, Skatalites, U Roy, Clinton Fearon, Danakil ou bien encore Alborosie -, deux albums et un EP remarqués aussi bien par le public que par les critiques, Alam reprend son baton de pèlerin pour porter la bonne parole d’un reggae roots dub profond et intense, d’une musique qui porte les mots comme autant d’armes de destruction massive du cynisme ambiant.


Avec son nouvel album prévu pour février 2018, quatrième livraison discographique introduite par ce premier single “Someday” – sur lequel les amateurs peuvent surprendre au détour d’un arrangement la présence du prodige anglais Flox -, Alam creuse un peu plus encore le sillon d’un reggae conscient, porté par la voix envoûtante de Marie, où se télescopent les sons les plus roots et les intonations les plus actuelles, où l’intensité des vibrations se fait plus forte pour porter encore plus haut cette farouche volonté de nous faire bouger tout en éclairant notre âme. Un premier titre à découvrir ici-même, comme une agréable mise en bouche avant de faire de leur prochain album son album de chevet…